Florian Angeletti

Présentation

Je suis actuellement un ingénieur de recherce à l'INRIA Paris dans l'équipe Cambium. Mon travail porte sur le compilateur OCaml et le sytème de type du langage OCaml. Je suis particulièrement interessé par les messages d'erreurs et l'intersection entresystème de type et interface utilisateur.Si vous êtes interessé par mon travail quotidien, je participe épisodiquement au blog partagé de l'équipe Cambium.

Mesure de performance du compilateur

Un de mes buts à moyen terme est d'essayer de mettre en place un suivi en continu des performances du compilateur OCaml en tant que logiciel.Un tel suivi serait intéressant pour mieux détecter des problèmes en amont, arbitrer entre élégance du code et performance. Mais un tel suivi ouvrirait également des pistes d'explorations intéressantes, par exemple pour réussir à detecter automatiquement des changements de comportements ou classifier de sous-ensembles de programmes ou de de bibliothèques à partir de leur profil de compilation.

Un peu de physique

Précedemment, j'ai travaillé comme physicien dans divers instituts de physiques.Mon domaine de recherche était la physique statistique classique avec une touche de traitement de signal.. J'ai travaillé en collaboration avec Hugo Touchette sur les applications de la théorie des grandes déviations à la théorie des systèmes hors-équilibres. Un autre de mes sujets de prédilection était l'étude des variables aléatoires à représentation matricielle et leurs applications en physique statistique et traitement du signal, commencé durant ma thèse.Durant ma thèse, j'ai travaillé sur des problématiques liées à l'interaction entre physique statistique et traitement du signal en collaboration avec Eric Bertin et Patrice Abry.